Blog

#19 Elles m’ont accompagnée dans l’aventure

À une semaine de l’ouverture des précommandes et dans la continuité de ce que je veux partager avec vous, j’ai essayé de rassembler ici la liste des personnes qui m’ont aidée dans l’aventure, que ce soit directement ou de manière plus détournée. Et, fruit du hasard, simple coïncidence, ou marque du girl power, il se trouve qu’il n’y a que des femmes exceptionnelles (et un homme au moins aussi incroyable qu’elles).

Morgane : Un guide et un ultimatum.

Morgane c’est cette éditrice du tonnerre qui mène d’une main merveilleuse la maison d’édition Noir d’Absinthe. Morgane, c’est aussi une amie qui me fait suffisamment confiance pour me laisser les rênes d’une partie de la communication, qui est là à m’écouter geindre à chaque difficulté. C’est grâce à son guide d’écriture que j’ai terminé mon roman, mais c’est surtout grâce à son ultimatum que les précommandes ouvrent la semaine prochaine. Un vendredi soir, en janvier, elle m’a incité à créer mon site internet dans le week-end et à annoncer la sortie du roman sur les réseaux sociaux. Si vous ne connaissez pas cette grande artiste, je ne peux que vous conseiller de découvrir son univers.

Site internet : https://mort-gane.fr/

Eva : quand elle sera mondialement connue, vous ne pourrez pas dire que je ne vous avais pas prévenus !

Nous avons partagé une merveilleuse aventure à l’autre bout du monde, et c’est au cours du Nanowrimo de cette épopée que j’ai réalisé que j’avais trouvé mon illustratrice. Celle qui saurait donner vie aux décors qui vivaient dans ma tête, celle qui saurait m’accompagner dans l’identité graphique de cette sortie… et des prochaines. Si vous cherchez une artiste capable de vous suivre dans vos envies les plus folles, que ce soit en illustration ou dans n’importe quel autre domaine, je vous invite à découvrir ses travaux et à la contacter, car cette jeune femme a de l’or au bout des doigts.

Instagram : https://www.instagram.com/bugmou_bugmou/

Elsa : Bien plus que de la correction

Bien avant de savoir qu’elle serait ma correctrice, c’était mon binôme de TP de SVT de seconde. De fil en aiguille, j’ai trouvé une véritable amie toujours présente dans les bons comme dans les plus mauvais moments. Attentive aux besoins que vous aurez sur vos textes, elle peut vous accompagner sur une simple correction orthographique comme sur une révision approfondie d’un roman. C’est un maillon essentiel dans la sortie de Gemmae et je suis fière de pouvoir afficher son nom entre ses pages.

Site internet : http://elsabaudot.fr/

Justine : Le talent jusqu’au bout des ongles

Illustratrice, graphiste, maquettiste, autrice, agence de distribution, mais avant tout, une personne que je suis depuis plusieurs années sur les réseaux sociaux et avec qui j’aime toujours énormément échanger sur les salons. Alors quand j’ai réalisé que faire appel à une professionnelle pour la mise en page de mon roman s’avérait indispensable, le choix a été évident. N’hésitez pas à parcourir ses réseaux et son site et à la contacter en cas de besoin, le résultat est juste incroyable.

Site internet : https://jrobinagency.com/

Lou : une évidence.

On peut clairement parler ici de coup de cœur amical. Lou est une personne épatante que j’admire beaucoup au quotidien. Arriver à concilier la librairie Jeunes Pousses, ses services de communication, de correction, son travail éditorial, ses projets personnels et j’en passe relève d’une organisation et d’une énergie que j’envie parfois. Lou est là en soutien pour m’aider (énormément) dans le plan de communication, pour répondre à toutes mes questions, ou pour partager un wok avant de faire une razzia en librairie. Pour tous vos accompagnements éditoriaux, ne cherchez plus, vous avez trouvé la pro qu’il vous faut.

Site internet : https://pro.loudesbois.fr/

Ielenna : un modèle dans l’horizon de l’édition indépendante

À l’origine, j’étais une lectrice anonyme. Aujourd’hui, c’est une de mes plus proches amies. Et quand on me demande qu’est-ce que j’aime le plus dans l’univers littéraire, ce sont ces rencontres et particulièrement la création de notre petit groupe. Pendant toutes ces années à partager des moments inoubliables en salon, je n’avais qu’une idée en tête : si un jour j’éditais un roman, je voulais qu’il soit à la hauteur. Je voulais qu’il puisse être installé à côté des Chroniques des fleurs d’opale sans rougir. Et c’est vous dire si Ielenna a mis la barre très très haute ! C’est un de mes repères dans le monde de l’édition indépendante et je ne peux que vous encourager à découvrir son travail… d’autant plus que sa prochaine (et dernière) campagne Ulule commence vendredi prochain. Je serai au rendez-vous, et vous ?

Site internet : https://www.fleursdopale.com/

Campagne Ulule : https://fr.ulule.com/les-chroniques-des-fleurs-dopale-tome-ii-2/coming-soon/

Impossible de ne pas citer mes merveilleuses bêta-lectrices et bêta-lecteur qui se reconnaîtront, ma lectrice test et les blogueuses qui me soutiennent depuis le début de l’aventure.

Enfin, si vous cherchez des ressources sur l’autoédition, je vous recommande chaudement Nathalie Bagadey qui vient de lancer sa formation pour démêler les fils de l’autoédition, et Prom’auteur, pour aborder toutes les questions que vous pourriez vous poser sur ce mode d’édition.

Nathalie Bagadey : https://nathaliebagadey.fr/

Prom’auteur : https://www.prom-auteur.com/

Vous l’aurez compris, s’autoéditer ne veut pas dire s’éditer seul. C’est avant tout le fruit de rencontres au fil de mon parcours de blogueuse sur La tasse ébréchée, de curiosité envers le monde du livre et de soutien de la part de mon entourage.

Et tout ce blabla de fin parce que je ne sais pas comment vous dire que je stresse énormément, car le lancement des précommandes, c’est jeudi. Au secours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *